Je vous offre les prières que j’aime…

Journée mondiale du migrant et du réfugié

Seigneur, Dieu de l’univers, Tu es le Père de tous les enfants de la terre.
Tu connais chacun.
Tu nous regardes non comme des êtres anonymes mais comme des personnes, avec un visage, une histoire.
Chacun est pour toi un enfant bien-aimé!
Apprends-nous à nous regarder les uns les autres, comme toi, tu nous regardes. Enseigne-nous à oser croiser le regard de l’autre.
Ouvre nos yeux pour te rencontrer en nos frères et sœurs.
Tu as une prédilection pour les petits. Comme Jésus tu te tournes vers les enfants et les jeunes. Chaque enfant est une bénédiction de toi.
Nous te rendons grâce pour leur force de vie et pour l’espérance dont ils témoignent. Ils nous rappellent que l’avenir est devant nous : un avenir à construire ensemble, en humanité. Chacun peut y apporter sa pierre pour que la vie, la paix et l’espérance éclosent.
Tu ne détournes pas les yeux quand la vie est menacée.
Aucune souffrance, aucune vulnérabilité ne te sont étrangères.
Tu entends les cris de tes enfants : ceux de nos voix comme ceux de nos gestes, de nos corps, de nos regards. Tu vois la main tendue et le corps sans vie ; tu vois le regard accueillant et les barrières que l’on dresse ; tu entends les larmes d’une mère après le naufrage et le rire de l’enfant qui a trouvé une nouvelle patrie.
Voici nos yeux, nos mains, nos intelligences et nos vouloirs.
Investis nos existences de ta bonté et de ta sagesse.
Donne-nous un cœur éveillé et compatissant.
Fais-nous grandir en humanité : en paroles et en actes.
Enseigne-nous le chemin vers la Vie.
Amen.

 

Prier dans la prière du Christ pour l'unité

1ère formule (1937)

Seigneur, sous l’intolérable poids de cette détresse des chrétiens séparés, mon cœur défaille.
J’ai confiance en Toi qui as vaincu le monde.
Ma prière de pécheur, c’est ta prière à Toi, et ta prière est mon unique apaisement.
Quand ? Comment se fera l’unité ? Quels sont les obstacles à vaincre ?
C’est ton affaire !
Ma foi ne peut rien me commander de plus que prier avec Toi, en Toi,
pour qu’arrive Ton Unité, celle que Tu n’as cessé de vouloir,
celle que Tu aurais réalisée depuis longtemps déjà si tous, et moi, avaient été de cristal
entre ce qui de la création par le chrétien veut monter vers Toi,
et ce qui de Toi, par lui encore, veut descendre au monde.

 

« De mon avenir, Seigneur, je ne suis pas le maître, ni de mon passé.

L'un reste à mettre au monde dans les joies et les douleurs de la création, l'autre est définitivement clos.
Mais, l'un et l'autre, Tu les regardes avec la même tendresse et la même vigilance que le père et la mère regardant grandir leur enfant aimé.

Dans les années qui viennent, Toi, Seigneur, Tu restes à mes côtés, je le crois, que le jour décline ou qu’il se lève, que je glisse ou que je me relève, que je rejoigne mes frères sur les chantiers du monde ou que l'amour déroule son caressant soleil sur mes terres à traverser !

Avec ta grâce qui éveille mon imagination et soutient ma volonté, avec les capacités qu'en moi, Tu as déposées, il me revient à moi, Seigneur, de créer des jours illuminés d'amour et de solidarité ! »

Menu mobie