Actualités - temps ordinaire

Nos prochaines messes

 

Les mesures sanitaires actuelles en place

Mesures 09.12.2021

 

 

 2021 creches flyer

 

 

 


 
Une crèche en playmobil à Moutier

Peut-être vous souvenez-vous de « David Aventure » à Malleray en 2014, qui donnait à vivre tout un parcours autour de la figure biblique du roi David ? Un événement de la même veine, bien que plus simple, est à nos portes en ce début d’Avent : Tous les après-midis, du 4 décembre 2021 au 16 janvier 2022, une démarche est proposée à Moutier dans le cadre de l’expo des crèches. C’est la crèche en playmobil du valaisan Casimir Gabioud (animateur pastoral, connu aussi sous le nom de clown Gabidou) qui sert de décors…

Un véritable chemin de catéchèse s’offre aux visiteurs, profitable aux plus jeunes comme aux adultes. Simple et accessible. Pas moins de 400 personnages et plus de 800 animaux illustrent la Palestine au temps de la naissance de Jésus, le tout sur 25 m2 ! Des décors adaptés ont été réalisés par l’artiste et la crèche bénéficie d’un éclairage spécifique. Des panneaux explicatifs guident le visiteur. Sous l’égide du Service du Cheminement de la Foi (SCF), des bénévoles accueilleront et accompagneront la visite.

A noter que des dizaines d’autres crèches seront également visibles en parallèle à celle en playmobil, car cette dernière est hébergée dans le cadre de l’expo annuelle des crèches, initiée par l’association « Monde de la Crèche – Crèches du Monde » et localisée cette année non loin du Forum de l’Arc, dans l’ancien pavillon d’info de l’A16, vers l’entrée d’autoroute Moutier-Sud. Entrée libre et collecte à la sortie.

Quelques questions à Christophe Salgat, théologien en pastorale, membre du groupe d’organisation de l’événement

Comment est né ce projet ?
CS : Avec ma famille, nous connaissons Casimir Gabioud. Il y a 4 ans, de passage en Valais, nous avons eu la chance de découvrir sa crèche. Nous avons été séduits par cette proposition aussi belle qu’interpellante. Elle a déjà été exposée 5 années dans différentes paroisses valaisannes, mais c’est la première fois qu’elle s’exporte hors de ce canton. Nous avons simplement mis en connexion cette proposition avec ce qui existe déjà depuis 10 ans du côté de Moutier.

Un gros défi pour M. Gabioud ?
CS : Oui parce qu’il lui faut plusieurs journées pour la monter et la distance rajoute encore à l’effort à fournir. Mais en même temps, il est très enthousiaste à venir exposer ce véritable bijou dans notre région. D’autant plus que durant le confinement, en 2020, sa crèche s’est agrandie de près de 4m2 : il a « simplement » ajouté Jérusalem à la proposition !

Justement, 10 m sur 2,5 m : en quoi consiste le contenu de l’exposition pour qu’elle prenne autant de place ?
CS : Tout le contexte du pays de Jésus lors de sa naissance est représenté. On trouve Bethléem, la vie de l’époque, les différents corps de métiers, l’agriculture, etc. Mais il y a aussi les bédoins dans le désert, l’occupation romaine, le palais d’Hérode, et bien évidemment, la crèche elle-même tient une place importante. Avec cette particularité qu’elle est évolutive : durant l’Avent, Marie et Joseph seront en route pour Bethléem, puis dès le 25 décembre on pourra voir l’enfant Jésus, l’arrivée des bergers, les mages à l’Epiphanie, etc. Par ailleurs, 10 paraboles bibliques sont disséminées dans le décor, telles que la brebis perdue ou le figuier desséché.

C’est ce qui fait l’originalité de cette crèche ?
CS : Exactement, d’autant plus que les éclairages nous permettront de mettre alternativement en lumière certaines scènes. La crèche devient le lieu d’un cheminement personnel en lien avec Noël, et même si les tableaux sont figés, la démarche met le visiteur en mouvement, y compris intérieurement. Je crois par ailleurs que la dimension « maquette » et le fait que tout est fait à partir des playmobil est un attrait supplémentaire pour petits et grands.

L’exposition est ouverte de 15h00 à 18h00, tous les jours du 4 décembre 2021 au 16 janvier 2022.
Moutier, quartier « Aux Laives ».
Pass sanitaire obligatoire pour les + de 16 ans. Informations détaillées sur www.jurapastoral.ch



 

La nuit du court métrage :
«Demain, un monde meilleur»

Dans le cadre de la nuit des Eglises, le 28 mai dernier, un concours "la nuit du court métrage" a été organisé sur le thème "Demain, un monde meilleur". 
Adressé aux 13-25 ans, ce concours était doté de prix en espèces, doublés d'un don soutien à une association au choix des 3 films lauréats. 
Les 6 films participants sont à visualiser avec les liens ci-dessous :

 

 

La lettre adressée au Pape François

Cher Saint-Père,
Nous sommes membres d’une paroisse du diocèse de Bâle en Suisse. Elle est sous la protection des saints Germain et Randoald, évangélisateurs de notre région. Nous vous remercions tous, Saint-Père, pour le processus synodal que vous avez initié. Nous nous joignons à lui et nous nous en réjouissons ! Nous allons, avec notre frère évêque Felix Gmür et toutes les autres paroisses du diocèse, prendre le temps de prier, et donner le maximum d’espace à l’Esprit Saint afin, que, comme le dit GS 1 : « Les joies et les espoirs, les tristesses et les angoisses des hommes de ce temps, des pauvres surtout et de tous ceux qui souffrent, sont aussi les joies et les espoirs, les tristesses et les angoisses des disciples du Christ… » Qu’est-ce que veut Dieu de nous aujourd’hui ? Où veut-Il mener son Église ?

pdfLire la suite...

 

2021 HOMMAGE Nicolas Bessire

 

Ordination de Michel Monnerat

Découvrez des reportages en texte et image et revivez la journée du 12 septembre 2021 :

Saint-Imier: Michel Monnerat, diacre par vocation | cath.ch | 17.9.2021

Michel Monnerat, diacre en mission. Reportage, lecture audio de la messe, galerie d'images | 
Jura Pastoral | 9/2021

 

2021 visite des soeurs

 

 

 Visite chez les Sœurs

   Découvrez la journée à Fribourg

 

 

2021 visite des soeurs

 

 

 Sortie 2021 du Groupe d'acceuil

   Découvrez la journée aux Franches-Montagnes

 

 

 

2021 celebraction1

 

2021 celebraction2

 Équipe de soutien : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Michel Monnerat : « Mon cœur est prêt ! »
Ordination diaconale

Le 12 septembre, Michel Monnerat, animateur pastoral dans la paroisse du Vallon de Saint-Imier, marié et père de trois enfants, a été ordonné diacre permanent avec le consentement de son épouse. Cette célébration solennelle a été présidée par Mgr Denis Theurillat, évêque émérite du diocèse de Bâle, en l’église de Saint-Imier. Né à Corban, en « Terre sainte », il y a 46 ans, Michel Monnerat, Prévôtois d’adoption, évoque son parcours de vie, sa foi et son engagement diaconal.

> Visitez la page du Jurapastoral.

2021 Michel Monnerat

 

 

 2021 personnel

Le printemps, signe de renouveau

En cette période de pandémie, la COVID-19 nous bouscule et nous oblige à nous réinventer, changer nos habitudes et continuer vers l’avenir. Toutes les personnes engagées de près ou de loin dans notre paroisse sont habitées par les mêmes envies : cheminer ensemble, se soutenir, s’aider…

Equipe pastorale

Au sein de la paroisse de Moutier, très facile de retenir les personnes composant l’Equipe, ce sont les deux Christophe. Christophe Salgat, théologien en pastorale et l’abbé Christophe Boillat, curé. Une Equipe dynamique, solidaire, constructive et à l’écoute des membres de la communauté.

Conseil de Paroisse

La nouvelle équipe du Conseil a été élue en décembre 2020. Elle est constituée de : Catherine Frésard (accueil), Frédéric Maret (bâtiments), Véronique Resta (diaconie), Charly Grosset (Equipement, RH), Isabelle Pasquier (finances), Monia Koenig (personnel), Marcel Fleury (président). Une équipe unie, bienveillante qui sur l’impulsion du nouveau président désire oeuvrer main dans la main avec l’Equipe pastorale pour le bien-être de la communauté de Moutier. L’accent cette année sera mis sur les dicastères de la diaconie et de l’accueil. En effet, suite au départ de Soeur Françoise Romaine, Véronique Resta reprend en partie le flambeau dans le but de soutenir les personnes dans le besoin. Elle gère également les dons aux diverses associations. Du côté de l’accueil, Catherine Frésard va développer plusieurs projets pour accueillir au mieux chaque être humain en tant que personne.

Du point de vue du personnel l’accent a été mis l’année dernière en élaborant des cahiers des charges et des contrats de travail pour le personnel salarié, afin que celui-ci ait des conditions de travail optimales. Des entretiens de collaboration, ainsi que des rencontres conviviales ont été mises sur pied. L’importance de soigner le personnel est primordiale.

Au niveau des bâtiments et de l’équipement, le projet de rénovation de la maison des soeurs est prévu et le secrétariat sera réaménagé pour le bien-être des secrétaires et le bon accueil des paroissiens.

La coordination financière se fait sous l’oeil attentif de la responsable des finances.

Le Conseil collabore étroitement avec le bureau des assemblées : Chantal Mérillat (présidente), Agnès Herdener (vice-présidente) Pierre-Alain Eschmann (secrétaire) pour le bon fonctionnement de la paroisse. A suivre.

Pour le Conseil de paroisse et l’Equipe pastorale, Monia Koenig et abbé Christophe Boillat

 2021 abbe Christophe Boillat et Christophe Salgat Chantal Merillat Agnes Herdener Pierre Alain Eschmann

Photo de gauche, de gauche à droite : abbé Christophe Boillat et Christophe Salgat
Photo de droite, de gauche à droite : Chantal Mérillat, Agnès Herdener, Pierre-Alain Eschmann

2021 Conseil de paroisse Moutier

De gauche à droite : Charly Grosset, Frédéric Maret, Ariane Droz (secrétaire du Conseil), Véronique Resta, Christophe Salgat, abbé Christophe Boillat, Catherine Frésard, Monia Koenig et Marcel Fleury. En médaillon: Isabelle Pasquier

 

Aide financière aux Victimes COVID-19

La crise du coronavirus touche des personnes et des familles dont la situation financière était déjà précaire ou qui ont été impactées durablement par la crise du COVID-19. Pour leur venir en aide de manière subsidiaire aux mesures déjà en place, des aides financières sont à disposition. Les personnes confrontées à des difficultés financières peuvent déposer une demande, laquelle sera traitée sans excès de formalités.

pdfVeuillez consulter le document PDF.

 

Fête patronale d'hier et...
d'aujourd'hui…

 

 

Homélie BD

Homélie BD

Spécialement à l’usage des plus jeunes mais accessible à tous sans modération, l’homélie-BD réalisée par le diacre belge Luc Aerens.


L'auteur-dessinateur des homélies en BD n'est autre que Luc Aerens, un diacre belge qui est déjà venu plusieurs fois dans la région pour donner des formations, et avec sa troupe donner des représentations de théâtre religieux.

Nous continuons la belle histoire avec les HOMÉLIES-BD (cliquez sur le pdf à ouvrir ou télécharger) :

2021 :

pdfLa piste à suivre bien préparée | Corps & sans du Christ

pdfPromesse de Dieu : TOUT pour TOUS, PARTOUT, TOUJOURS

pdf«Le» donc pour se donner | Pentecôte

pdf Prière de Jésus, engagement de Dieu | 7e dimanche de Pâques

pdfMon testament : rienn pour moi ! | 6e dimanche de Pâques

pdfÇa me dérange ! Bizarre ! | Ascension

pdfAlors ? Raccorrd ? D'accord ? | 5e dimanche de Pâques

pdfNon pas «un», mais «LE» ! | 4e dimanche de Pâques

pdfEntre deux routes l'expérience des 5 sens | 3e dimanche de Pâques

pdfRencontre inattendue de deux étrange(r)s | 2e dimanche de Pâques

pdfL'extra-ordinaire incroyable | Pâques

pdfAimer totalement ! | Vendredi Saint

pdfParfun de femme moment unique ! | La Passion

pdfLe Roi des pauvres, humbles et non-violents | Dimanche des Rameaux

pdfL'heure du rejet se raproche | 5e dimanche de carême

pdfDe la mort sure à la lumière !  |  4e dimanche de careme

pdfSortir Dieu des murs de sa prison  |  3e dimache de carême

pdfFigure du ciel pour redescendre sur terre  |  2e dimache de carême

pdfDirection: paix et harmonie !  |  1er dimanche de carême

pdfTrois secrets dans le secret | Mercredi des Cendres / entrée au carême

pdfCombat contre les lèpres qui défigurent

pdfEn tenue de sortie… une journée avec Jésus

pdfDe la confusion à la dépossession

pdfPasser des poissons aux hommes !

pdfC'est l'heure de la mission NOMS DE NOMS !

pdfPlongée audiovisuelle dans l'intimité de Jésus

pdfDéjouer le piège par un autre chemin - Epiphanie

2020 :

pdfLe GLAIVE de CONTRADICTION et LA LIMIÈRE de la CONSOLATION

pdfL'Aujourd'hui de l'Amour fou - Noël

pdfMarie, la promesse de dieu en chacun(e) - 4e dimanche de l'Avent

pdfFaire la lumière, recherche d'identité - 3e dimanche de l'Avent

pdfTout est dit donc tout est à découvrir - 2e dimanche de l'Avent

pdfAttention ! Il vient ! - 1er dimanche de l'Avent

pdfLe Roi caché aux 1000 visages - 34e dimanche ordinaire - Fête du Christ Roi

pdfLes risques de l'Amour - L'amour du risque - 33e dimanche ordinaire

pdfToujours prêt pour l'Amour - 32e dimanche ordinaire

pdfFête de la Toussaint

 

Un fonds de solidarité pour faire face à la crise sanitaire

La paroisse catholique de Moutier a décidé de mettre à disposition un fonds de 50'000 francs pour aider les personnes touchées financièrement par la crise du coronavirus

La paroisse catholique de Moutier fait un geste concret pour aider les nécessiteux. Réunis en assemblée le 2 décembre 2020, les paroissiens ont accepté à l’unanimité la création d’un « Fonds de solidarité COVID-19 » d’un montant de 50'000 francs. Une somme débloquée suite à un bon exercice 2019. Le fonds sera géré en collaboration avec Caritas Jura et le Centre social protestant.

Les paroissiens ont également accepté les comptes 2019 de la paroisse qui bouclent sur un bénéfice de 142'000 francs. Ils ont également accepté le budget 2021 qui prévoit un déficit de 98'000 francs, puisqu'il comprend les 50'000 francs destinés au fonds de solidarité. Toujours au chapitre des chiffres, l’assemblée a accepté un crédit de 300'000 francs pour la rénovation du bâtiment Midi 8 et la création d’un troisième appartement. Les travaux devraient débuter au début de l’année 2021, dès que la météo le permettra.

Passage de témoin à la présidence

Enfin, les paroissiens ont procédé aux élections statutaires de la nouvelle législature 2021-2024. Le Conseil de paroisse a été élu tacitement, avec six candidats pour six postes. La présidence du Conseil changera de mains. Après 14 années, Marco Roth a décidé de laisser sa place « si quelqu’un la veut ». C’est Marcel Fleury qui reprendra le flambeau dès le 1er janvier 2021.

Source: RFJ | 3.12.2020

 

2020 fond de solidarite covid jdj

Source: Journal du Jura | 4.12.2020

2020 fond de solidarite covid qj

Source: Le Quotidien Jurassien | 4.12.2020

 

A découvrir : «La sculpture est un don du Bon Dieu»

Un magnifique reportage à visionner: cath.ch

Né en 1933, Umberto Maggioni vit ses vieux jours à Belprahon, dans le Jura bernois. Le sculpteur aux multiples nus s'est aussi aventuré dans l'art sacré. Le reliquaire de saints Germain et Randoald, à Moutier, et la pointe de la bannière des gardes suisses pontificaux de la Jurassia, font partie de son œuvre. Rencontre.

2020 maggioni

 

 

Les Sœurs d'Ingenbohl quittent Moutier après 90 ans de présence

A Moutier, Notre-Dame de la Prévôté pleure le départ de la Communauté des Sœurs d’Ingenbohl. Ces religieuses franciscaines étaient implantées depuis 1930 dans la cité prévôtoise. Faute de relève, les deux nonagénaires en poste retourneront à Fribourg d’ici fin août, annonce la fiche dominicale du 17 mai 2020.

La paroisse de Sts-Germain et Randoald a déjà fixé une fête d’au-revoir le 23 août 2020, afin de faire mémoire de l’engagement des Sœurs d’Ingenbohl et de prendre congé.

Lire l'article sur cath.ch

Lire le communiqué de la Paroisse : «Fermeture de la Communauté des Soeurs à Moutier»

Sœur Françoise-Romaine et Sœur Marie-Germaine

 


Six propositions d'accompagnement pour la période du Covid-19

2020 Covid 19 6 propositions

 



Cliquez sur les images pour accéder au site du Jura Pastoral qui regroupe toutes ces bonnes propositions.


Les messes pascales du Jura pastoral sur internet 2020

Les trois messes pascales du Jura Pastoral (2020)

Les trois célébrations du Jura pastorales sont à revoir :


ÉDITO :  Allons-nous en sortir différents ?

2020 croireDepuis maintenant près de trois semaines que ce confinement nous est imposé, de très nombreux philosophes s’expriment sur ce retrait du monde, totalement imprévisible et inimaginable dans notre univers hyper agité. Et tous de se poser la question : allons-nous en sortir différents ? La philosophe Françoise Dastur, qui vit isolée à la campagne depuis longtemps, pense que c’est toute notre civilisation des loisirs qui est interrogée. Nous voici renvoyés à nous-mêmes, explique-t-elle dans Philosophie Magazine, et à la conscience que nous sommes fondamentalement mortels. Et d’ajouter que cette angoisse de la mort n’est nullement incompatible avec la joie d’exister. Quelle belle formule. Et qui nous renvoie à ce que nous allons vivre cette semaine sainte où peur, mort et joie vont se retrouver intimement liées. Peur de Jésus devant la mort qui l'attend, peur des disciples devant la haine et la violence, mort infâme et résurrection glorieuse. Cette joie d'exister dont parle Françoise Dastur puise sa force dans cette réalité : mort et vie vont de pair. Ce confinement serait donc un moyen de retrouver le sens profond de la vie. D'être joyeux, en dépit des nuages qui s'amoncellent. Le frère Laurent de la Résurrection, un carme du XVIIe siècle, a vécu, du fait d'un grave ulcère à la jambe, de longues années confiné. Et quand on lui demandait ce qu'il faisait, il répondait : "Je bénis Dieu, je l'adore, et je l'aime de tout mon cœur." Si ce temps de confinement nous apprend à faire la même chose, alors oui, nous sortirons différents ! Bonne semaine sainte à tous.

Sophie de Villeneuve, rédactrice en chef de «Croire»
 
 

MCR – Vie montante du Jura Pastoral : une année bouleversée

Bonjour à toutes et tous,

logo MCRNous voilà confinés dans nos maisons, pour beaucoup c’est un cran de plus dans la solitude. Malgré tout c’est très important de respecter les consignes à la lettre pour protéger votre santé et éviter de propager le virus.

Le téléphone est un moyen sans risque et adapté, ne manquez pas de vous en servir pour appeler et prendre des nouvelles, échanger et écouter.

Prenons notre mal en patience et profitons de ce temps d’isolement pour prier et confier au Seigneur tous ceux qui sont dans la peine, les isolés et ceux que nous aimons. N’oublions pas non plus de regarder le miracle de la nature qui s’éveille, c’est le clin d’oeil de Dieu qui ne nous abandonne pas.

Nos projets pour cette année se trouvent bouleversé, la journée du jubilé à l’occasion du 55ème anniversaire du MCR-VM prévue à Fribourg le 17 juin, est reportée à l’année prochaine.

Notre assemblée générale qui devait avoir lieu le 28 avril 2020 est aussi reportée à plus tard, nous ne pouvons prendre aucun risque d’autant plus que l’issue de cette épidémie est imprévisible. La plus part de nos groupes n’ont pas terminé le thème, (Visage de Dieu) nous vous proposons donc de lire chacun chez soi, à la date et à l’heure prévue les textes et questions proposés, ainsi nous serons en communion les uns avec les autres.

Merci de votre confiance et patientons en attendant les jours meilleurs où nous serons à nouveau rassemblés.

Avec nos cordiales salutations

MCR – Vie montante du Jura Pastoral :
François Merçay (président) et Elfriede Chételat (secrétaire)
 

Lettre à nos aînés

2020 plume lettre 1000

A mon tour le privilège de vous écrire. D’ordinaire, dans mon ministère de théologien engagé au cœur de la communauté paroissiale, j’ai très souvent la chance de partager un bout de route avec plusieurs d’entre vous. Nos échanges – je pense entre autres aux rencontres du Mouvement Chrétien des Retraités – sont une telle source d’enrichissement pour moi !

Depuis ma plus tendre enfance, j’ai eu un lien particulier aux plus anciens : j’ai toujours développé une relation spéciale à la génération de mes grands-parents, à mes grands-oncles et tantes, nombreux dans ma famille. Ils me fascinaient : quelle épaisseur de vie cumulée, quel savoir, quelle jovialité, quelle sagesse aussi ! La capacité à chanter et à rire en toute simplicité ont été une superbe école pour moi, qui suis d’une génération plus blasée. J’aime à dire que vous êtes les plus jeunes de tous, puisque c’est vous qui avez la plus longue expérience de ce que c’est qu’être jeune !

Je voudrais donc rendre hommage à vous, qu’on appelle magnifiquement nos « aînés » : vous n’êtes pas des « vieux », vous êtes juste nés avant nous ! De même que nous le serons pour les suivants ! Vous avez traversé les époques comme on surfe sur les vagues, vous adaptant avec une habilité que j’admire, à un monde en constante évolution. La technologie, les relations sociales, votre cadre de vie d’aujourd’hui, la prise de conscience des enjeux planétaires, tout est si différent du contexte que vous avez connu durant votre enfance et votre jeunesse ! Quelles générations à venir connaîtront autant de changements que vous ? Qui devra encore pareillement « se mettre à la page » dans les siècles prochains ? En particulier si vous avez grandi dans nos petits villages de campagne, vous êtes passés de conditions de vie proches du XIXe siècle à la société hyperconnectée que nous connaissons, sans sourcilier, avec enthousiasme et soif de découverte.

Et au milieu de tout cela bon nombre d’entre vous ont gardé vivante la foi en un Dieu qui se révèle petit au cœur du monde, de la crèche au tombeau vide. Que votre exemple nous inspire en ces temps troublés, qui remettent en question nos certitudes et nos constructions sociétales. Qu’à votre suite nous puissions adapter notre vie à une réalité qui nous lance de nouveaux défis, de la préservation de la planète au devenir commun et solidaire de l’humanité.

Merci d’être vous et tenez bon malgré tout !

Christophe Salgat, théologien catholique engagé en pastorale paroissiale - Moutier
Article publié publié le 7 mai dans le Journal du Jura dans la rubrique quotidienne

2020 beatitudes pour temps de coronavirus

Menu mobie